facebooktwitterGoogle+

Haute route

Haute route estivale et randonnee glaciaire :

La Haute Route valaisanne, Chamonix – Zermatt est très certainement la plus courue des randonnées glaciaires. Elle donne l’occasion d’admirer de près, des 4000m comme le Mont-Blanc, La Dent Blanche, la Dent d’Hérens ou encore le Cervin. Cet itinéraire alpin permet aux alpinistes qui la parcourent, une découverte de la haute montagne et une expérience de la progression sur glacier. C’est l’opportunité de mettre en pratique les bases des techniques alpines, telle que la marche en crampon et l’encordement sous les conseils avertis d’un guide de montagne, en tout sécurité.

haute-routeGMM- Guide Montagne Mer, vous offre la possibilité de vivre cette aventure alpine. Si vous avez déjà effectué la Haute Route valaisanne ou si vous chercher un itinéraire plus sauvage, d’autres haute route (bernoise, grisonne…) sont également proposée sur demande. N’hésitez pas à nous faire part de vos projets alpins afin que nous puissions les réaliser ensemble.

Haute route hivernale :

La Haute Route valaisanne ainsi que les hautes routes plus sauvages (bernoise, grisonne…) s’effectue également en hiver, en ski de randonnée.

GMM- Guide Montagne Mer vous recommande la haute route bernoise à ski ou haute route sauvage. Des Diablerets à Kandersteg ou à Loèche-les-Bains, où il est possible de terminer le séjour à ski en se détendant les muscles dans les bains thermaux. C’est également l’occasion de séjourner à la cabane des Audannes, connue pour son accueil chaleureux et sa bonne cuisine.

Les niveaux:

La haute route ne requiert pas de connaissances alpines poussées. Le guide partage avec vous sa passion et vous enseigne les techniques alpines nécessaires. Par contre, il est fortement recommandé d’avoir une bonne condition physique. Les journées sont parfois longues et la fatigue peut se faire sentir sur la durée.